Nous diffusons la beauté naturelle

Les emballages écologiques que les marques de cosmétiques doivent intégrer à leur gamme de produits

En matière d’emballages écologiques, les marques de cosmétiques doivent être attentives. En 2020, 47 % des consommateurs ont déclaré qu’ils considèrent que le changement climatique aurait un impact plus important sur leur vie à l’avenir qu’aujourd’hui, ce qui représente une augmentation de cinq points de pourcentage par rapport à l’année précédente. 

Par conséquent, la prise de conscience des habitudes respectueuses de l’environnement est en hausse : 58,8 % des consommateurs recyclent et 59,7 % réduisent les déchets alimentaires (Euromonitor International, 2020). De même, les gens sont soucieux d’économiser l’eau : aux États-Unis, 30 % des consommateurs essaient de réduire la consommation d’eau pendant leur routine de bain (Mintel, 2019).

  

Cependant, les déchets plastiques sont particulièrement préoccupants. Dans la même enquête d’Euromonitor, 64,3 % des consommateurs affirment avoir réduit leur utilisation de plastique pour avoir un impact positif sur l’environnement ou mener une vie avec des habitudes plus durables. Compte tenu de la quantité de plastique utilisée par l’industrie cosmétique, il est temps de changer – non seulement pour répondre à la demande, mais aussi pour protéger la planète.

La demande croissante d’emballages écologiques que les marques de cosmétiques ne peuvent ignorer

Selon les estimations, 120 milliards d’unités d’emballage sont produites chaque année par l’industrie cosmétique. L’utilisation de boîtes multicouches, de cellophane et d’autres matériaux superflus et non recyclables finit par se retrouver dans nos décharges et nos océans. Il s’agit, bien sûr, d’une énorme crise environnementale – et les consommateurs le savent. 

Entre 2016 et 2020, la demande d’emballages recyclables a augmenté dans tous les segments de la beauté, y compris les soins de la peau, les soins capillaires et les cosmétiques de couleur. Rien que pour les soins capillaires, la demande a bondi de 3 % pour les emballages recyclés et de 2 % pour les emballages recyclables. Les consommateurs sont également intéressés par d’autres solutions durables, comme les flacons rechargeables et l’approvisionnement responsable en ingrédients.

Cependant, l’une des innovations les plus convaincantes est la suppression pure et simple de l’emballage. Cela répond bien sûr à l’intérêt croissant des consommateurs pour l’élimination du plastique dans leurs routines de soins personnels : à l’heure actuelle, 54 % des consommateurs allemands sont intéressés par l’essai de produits de soins personnels sans emballage (Mintel, 2019). Les formats solides, tels que les barres de savon et de shampoing, répondent frontalement à cette demande.

La proposition de Provital pour le marché sans emballage.

Compte tenu de la demande d’emballages écologiques, les marques de cosmétiques devraient rechercher des partenaires qui donnent la priorité à la durabilité. Provital s’engage à rendre l’industrie de la beauté plus respectueuse de l’environnement. Face à l’impératif de réduire les emballages au strict minimum, Provital a créé une formule de shampooing solide. Composée d’un mélange d’ingrédients actifs exclusifs à Provital, cette formule assure un nettoyage doux et apaisant et une hydratation des cheveux et du cuir chevelu. 

En premier lieu, Vitaoils Plus hydrate en profondeur avec un mélange d’huiles naturelles riches pour lisser et protéger. Le gel d’Aloe Vera-ECO calme le cuir chevelu et l’extrait d’algue Polyplant Normal Hair GNBN conditionne le cuir chevelu ainsi que les cheveux. Cela crée une texture plus lisse et plus luxueuse, car un cuir chevelu sain fait partie intégrante d’une chevelure saine.

De plus, ce mélange est d’origine naturelle à 72 % et sans eau. Non seulement il répond à la demande des consommateurs pour une réduction du plastique, mais il répond également à leur préférence pour les ingrédients naturels et à leur tendance à économiser l’eau. D’origine durable et scientifiquement développée, cette formule de shampoing solide est prête à être commercialisée, afin que les marques puissent se différencier à mesure que le mouvement en faveur des emballages écologiques prend de l’ampleur.

 

Laisser un commentaire

Pas encore de commentaire

Pas encore de commentaire pour cet article