Nous diffusons la beauté naturelle

Extrait de feuille d’aloe barbadensis : comment il combat l’irritation causée par les masques

Les ingrédients naturels apaisants, tels que l’extrait de feuille d’aloe barbadensis, se révèlent être les bons ingrédients pour les consommateurs d’aujourd’hui. La crise du coronavirus aura probablement des effets à long terme sur le comportement des consommateurs. L’un d’entre eux sera probablement le port du masque facial : selon l’enquête COVID-19 US Tracker de Mintel menée entre le 28 mai et le 4 juin 2020, 71 % des Américains portent un masque facial en public en raison du COVID-19. Cette nouvelle norme sociale s’accompagne de nouvelles tendances de marché, notamment la demande de produits de soins de la peau ciblés. Par exemple, les personnes à la peau sèche et sensible trouvent souvent que l’utilisation soutenue d’un masque leur irrite la peau. Nous expliquons ici pourquoi l’extrait de feuille d’aloe barbadensis est le bon choix pour le traitement des peaux irritées. 

Pourquoi le COVID-19 a alimenté la demande de beauté propre ?

Les consommateurs sont préoccupés par la sécurité des produits depuis un certain temps. Le mouvement de la beauté propre a stimulé la demande de produits naturels ou biologiques, qui devrait s’accélérer en raison de la pandémie de COVID-19. Les consommateurs veulent être certains que les produits sont sains, d’où l’importance des allégations d’absence de produits dans le secteur de la beauté et des soins personnels. Dans le sillage de la pandémie, les consommateurs vont exiger encore plus de garanties : la transparence des ingrédients sera essentielle car les consommateurs recherchent les produits les plus sûrs et les plus sains possibles.

C’est d’autant plus vrai que l’utilisation d’un masque facial crée une nouvelle série de préoccupations en matière de soins de la peau pour ceux qui recherchent des produits destinés aux peaux sensibles. Le port d’un masque facial en public pendant de longues périodes peut être source d’inconfort et d’irritation, déclenchant une hausse potentielle de la demande de formules apaisantes et cicatrisantes. De plus, pendant la pandémie, on a mis l’accent sur la nécessité d’éviter de se toucher le visage ; ainsi, les formules en spray et en bâton « sans contact » gagnent en popularité. Il existe également un potentiel pour une demande accrue de produits avec des revendications anti-bactériennes et des associations naturellement hygiéniques. Tous ces facteurs contribuent à créer un nouveau paysage pour les soins personnels après une pandémie mondiale. C’est là que l’extrait de feuille d’aloe (aloe barbadensis), un produit apaisant traditionnel, pourrait être mis en avant.

Qu’est-ce que l’extrait de feuille d’aloe barbadensis ? Est-il sûr ? 

L’aloe barbadensis, ou aloe vera, est depuis longtemps appréciée pour ses propriétés curatives. Utilisé pour la première fois par les anciens Sumériens, le puissant pouvoir apaisant de l’aloe vera a été utilisé pour calmer des irritations aussi graves que des brûlures. En outre, il est connu pour ses propriétés immunomodulatrices, anti-inflammatoires, antioxydantes, antiallergiques et même antidiabétiques. La plupart du potentiel de guérison de cet extrait est attribué aux polysaccharides présents dans le gel des feuilles.

Ces puissantes propriétés ont été confirmées par la recherche. Une étude menée à Pretoria, en Afrique du Sud, a montré que la glycoprotéine isolée de l’aloe vera augmentait la migration cellulaire et accélérait la cicatrisation des plaies dans la monocouche de kératinocytes humains. In vitro, l’aloe vera a également stimulé la formation de tissu épidermique ainsi qu’une augmentation marquée de la prolifération des marqueurs au niveau immunologique.

L’extrait de feuille d’aloe barbadensis : comment lutter contre la sécheresse et les irritations, en toute propreté et sans toucher ?

Les preuves sont claires : l’extrait de feuille d’aloe barbadensis possède de nombreuses propriétés que les consommateurs recherchent dans un monde post-pandémique. Grâce à ses puissantes propriétés apaisantes et cicatrisantes qui répondent aux nouveaux problèmes de soins de la peau associés à l’utilisation prolongée de masques, l’aloe vera est appelé à devenir une tendance clé. De plus, cet actif se prête bien à la beauté « sans contact », car il est facilement incorporé dans des sprays rafraîchissants ou des traitements intensifs en stick.

En réponse à la tendance en beauté curative, Provital a développé l’Aloe Vera Gel Eco. Cet actif profondément hydratant est soluble dans l’eau, ce qui le rend parfait pour les formules en spray. La puissante concentration en aloe vera de cet ingrédient est idéale pour les peaux sensibles, car elle calme en douceur les zones irritées et réduit l’inflammation. De plus, cet actif est certifié biologique COSMOS, ce qui garantit une transparence totale en matière d’approvisionnement et de sécurité – répondant ainsi à une demande clé des consommateurs dans le paysage du marché de la « nouvelle normalité ».

Laisser un commentaire

Pas encore de commentaire

Pas encore de commentaire pour cet article