Nous diffusons la beauté naturelle

Découvrez la nouvelle génération d’acides alpha-hydroxylés

Le monde d’aujourd’hui est dominé par le stress. Nous voulons tout avoir immédiatement – travail rapide, nourriture rapide, vie rapide. Or, ce n’est pas le cas quand on parle de l’âge – l’âge est ce que nous voulons ralentir. Et, selon Mintel, pas seulement l’âge. Comme les influenceurs qui font la promotion du consumérisme conscient ont un impact sur le marché, et vu que les consommateurs ralentissent par conséquent leur fréquence d’achat et donnent la priorité à la qualité et à la durabilité plutôt qu’aux tendances, nous pouvons nous attendre à voir la montée du mouvement de la « slow beauty » ou “beauté lente”.

Une peau renouvelée est liée à la beauté, ainsi qu’à une apparence plus jeune. Les acides hydroxylés nous aident énormément à fournir de meilleurs soins pour la peau; la prochaine génération d’acides hydroxylés sont les acides polyhydroxylés.

New Call-to-action

Les peelings – une tendance croissante

Ces derniers temps, la demande de peelings a augmenté. En fait, ils sont en deuxième position des pratiques esthétiques non chirurgicales, juste après le botox et devant l’acide hyaluronique qui est en troisième position, selon une étude mondiale menée par l’International Society of Aesthetic Plastic Surgery en 2018. Les peelings chimiques sont une tendance qui a été largement adoptée dernièrement pour les soins de beauté et, selon les recherches, elle a un bel avenir. Les consommateurs veulent une peau lumineuse et éclatante, mais ils ont besoin de formulations douces. C’est pourquoi les nouvelles opportunités de marché se concentrent sur l’exfoliation, le contrôle du sébum et l’hydratation. Les marques doivent envisager de nouveaux formats et textures, et s’attacher à trouver une solution qui ne provoque pas d’irritations cutanées dues aux effets du peeling.

Les peelings chimiques étant l’un des traitements non chirurgicaux dont la croissance est la plus rapide au monde, et en raison de leurs actions d’éclat, d’anti-âge et d’hydratation, les marques devraient éduquer les consommateurs sur leurs avantages et leur caractère non invasif.

Un seul acide hydroxylé pour les gouverner tous

Au sein de l’industrie de la beauté, lorsqu’il s’agit de réduire les rides, les imperfections et les taches brunes, on parle souvent d’acides. Les acides alpha-hydroxylés et les acides bêta-hydroxylés offrent de tels avantages. Ils augmentent la luminosité et affinent les pores en stimulant le renouvellement cellulaire grâce à leur action exfoliante chimique qui élimine les cellules mortes des couches supérieures de l’épiderme. Mais en raison de leurs effets secondaires irritants, ils ne sont pas la meilleure solution pour tout le monde. Et c’est là que les acides polyhydroxylés entrent en scène.

Les acides polyhydroxylés sont des acides carboxyliques organiques. Ils sont aussi efficaces que les acides alpha-hydroxy, mais sans leurs inconvénients. Ils agissent à plusieurs niveaux : ils affinent la couche cornée, renforcent l’épiderme et redensifient le derme. En outre, les avantages des acides polyhydroxylés sont nombreux – ils ont un pouvoir antioxydant similaire à celui des vitamines C et E, ils ne sont pas photosensibilisants, conviennent aux peaux et zones sensibles, sont très polyvalents et, surtout, très hydratants. Ils sont souvent utilisés, entre autres, pour la fabrication de produits nettoyants, crèmes quotidiennes, masques et sérums exfoliants en raison de leur effet doux.

Contrairement aux autres acides, les acides polyhydroxylés ont une taille moléculaire plus importante, de sorte qu’ils pénètrent dans la peau plus lentement et plus progressivement. Il en résulte une haute tolérance cutanée et c’est là que les acides polyhydroxylés présentent son avantage sur les acides alpha-hydroxylés. Les affections telles que la rosacée ou la dermatite atopique sont typiques des peaux très sensibles et les acides polyhydroxylés sont plus adaptés à ces types de peau. Les acides polyhydroxylés présentent également d’autres avantages, comme une action protectrice supplémentaire, une protection contre la déshydratation et la lutte contre les radicaux libres.

Doux et naturel

Au cours des dernières décennies, nous sommes devenus plus conscients de l’impact de l’environnement sur notre peau. Lorsqu’il s’agit de cosmétiques, nous voulons réduire les effets indésirables sur la peau. Tolérance, confort et solutions multifonctionnelles sont ce que les consommateurs recherchent le plus. Les acides polyhydroxylés couvrent tous ces aspects, et qu’ils soient seuls ou en synergie avec les acides alpha-hydroxylés, ils répondent aux besoins spécifiques de chacun. Les acides polyhydroxylés sont la nouvelle génération d’acides alpha-hydroxylés, ils sont aussi efficaces, mieux tolérés et d’origine naturelle. C’est pourquoi ils constituent la partie principale d’ApibreezeTM.

ApibreezeTM est considéré comme l’acide hydroxylé le plus doux pour la peau. Son efficacité in vitro a été démontrée à plusieurs niveaux : la peau est renouvelée et plus forte, plus hydratée dans toutes ses couches, le vieillissement prématuré est évité grâce à une production accrue de collagène.

La magie de l’extrait de miel doux

Aux acides polyhydroxylés, ApibreezeTM a ajouté la protection douce du miel multifleur extrait de plantes du parc national espagnol de l’Albera, dans la chaîne de montagnes de Catalogne. Sa composante sucrée complète la douceur des acides polyhydroxylés et leurs propriétés hydratantes et maximise également les effets kératolytiques tout au long de l’année. Les abeilles récoltent le miel de différents types de fleurs indigènes, dont la bruyère arborescente, la lavande française et diverses espèces du genre, et Provital s’approvisionne auprès d’un fournisseur artisanal local. Une entreprise familiale qui partage les mêmes valeurs de durabilité et de soin de l’environnement, dans le respect de la nature et des traditions transmises depuis six générations. De plus, le fournisseur est situé à quelques kilomètres de Provital, dans le parc de l’Alt Empordà, ce qui garantit un approvisionnement écologique et minimise la consommation de carburant et l’empreinte carbone causées par le transport sur de longues distances. L’extrait provient donc de mille fleurs mais reste fidèle aux mêmes sites de production et aux mêmes plantes, ce qui rend leur miel unique, nous pouvons le garantir. Ce miel doux, antioxydant, antibactérien et antifongique ajoute une action complémentaire aux PHA, de sorte que le produit guérit la peau, la purifie, la régénère et l’hydrate à la fois.

Deux types d’acides polyhydroxylés sont utilisés dans ce produit, le gluconolactone et l’acide lactobionique, et tous deux répondent aux normes COSMOS. Ils répondent à la tendance émergente en faveur d’ingrédients naturels et biologiques qui sont respectueux non seulement de la peau, mais aussi des besoins de notre planète.

New Call-to-action

Laisser un commentaire

Pas encore de commentaire

Pas encore de commentaire pour cet article