Nous diffusons la beauté naturelle

Barrière cutanée endommagée : des ingrédients naturels et éthiques pour la réparer

Une barrière cutanée endommagée a comme conséquences un vieillissement accéléré et une peau en mauvaise santé, deux éléments qui font paraître plus âgé(e). Le corps humain a développé des processus internes qui protègent et préservent la peau, et lui assurent de pouvoir agir comme une barrière tout en maintenant son hydratation. Cependant, cette barrière peut être abîmée, ce qui, à son tour, a des conséquences pour la peau : elle devient sèche et desquamée, et procure une sensation d’inconfort, en particulier lors de circonstances extraordinaires comme les confinements que nous vivons.  Les consommateurs étant de plus en plus informés sur ce sujet, nombre d’entre eux demandent « comment faire si ma barrière cutanée est endommagée  » ou «  comment réparer une barrière cutanée endommagée ». La réponse : des solutions sur le long terme qui traiteront leur barrière cutanée endommagée et agiront comme un réparateur de la barrière cutanée. 

De plus, les tendances du marché montrent qu’ils recherchent des solutions très spécifiques : selon une étude publiée par Forbes, 92% des consommateurs ont davantage tendance à accorder leur confiance à une société qui défend des causes environnementales ou sociales, et 87% achèteraient un produit présentant un bénéfice environnemental et social. Pour suivre ces tendances de développement durable sur différents marchés, les marques de cosmétiques s’efforcent de fournir aux consommateurs des  solutions holistiques efficaces qui utilisent des ingrédients naturels, éthiques et durables.

Comment réparer une barrière cutanée endommagée? 

Garder une peau saine permet de garantir qu’elle pourra jouer son rôle de barrière. C’est là qu’ Hydrafence™ entre en jeu, offrant une protection à ce qui est considéré comme la ‘paroi’ de la peau et réparant une barrière de peau endommagée de manière significative. Pour cela, les ingrédients riches en calcium se sont révélés les plus efficaces. Selon la recherche scientifique, l’algue Lithothamnion calcareum était la meilleure source de calcium à utiliser pour les cosmétiques, l’alimentation et la médecine naturelle, et c’est aussi l’ingrédient principal d’Hydrafence™. 

Utilisé pour réparer une barrière cutanée endommagée, Hydrafence™ s’est révélé le bon produit pour : 

  • Stimuler les processus naturels de la peau pour une réparation complète de la barrière cutanée. 
  • Améliorer la cohésion de la couche supérieure de l’épiderme.
  • Restaurer la capacité de la peau à générer ses propres céramides, ce qui renforce la fonction de barrière et évite la destruction de la barrière cutanée.
  • Lutter contre les agressions externes grâce à son action « triple défense ». Il est reconnu qu’Hydrafence permet de réparer les dommages de la peau après l’apparition de phénomènes tels que la perte d’eau transépidermique, des rougeurs provoquées par une irritation ou une microcirculation. 
  • Hydrater, rafraîchir et adoucir la peau pendant une période pouvant aller jusqu’à 120 heures. Des tests ont prouvé qu’Hydrafence™ augmentait la douceur de la peau de 26,1% en seulement deux semaines.

Ce complexe peut être utilisé dans les cosmétiques de soins du visage et du corps, les gels de bain ou les traitements spécifiques pour peau sèche, endommagée ou mature. Il est aussi connu pour son efficacité dans les soins capillaires durables à long terme, offrant un bien-être capillaire lorsqu’il est utilisé dans des shampoings ou soins capillaires. 

Des ingrédients naturels pour réparer une barrière cutanée endommagée : comment s’assurer qu’ils restent éthiques

Les bénéfices d’une stratégie RSE sont nombreux. L’intérêt des consommateurs, les média, et le feu des projecteurs de la scène politique ont conduit les sociétés à adopter des ingrédients naturels pour un  espace plus écoresponsable et éthique, avec des mesures telles que l’adoption des paradigmes de la ‘beauté circulaire’. Selon un rapport publié dans Statista, ce sont les marques durables et naturelles qui sont principalement à l’origine de l’augmentation des ventes de produits de soins de la peau.

Cependant, alors que davantage de gammes de beauté adoptent des politiques en vue d’un tel changement, il devient de plus en plus difficile de se démarquer en tant que marque et d’encourager les achats. Le plus important est qu’ un nouveau débat a été lancé parmi les consommateurs écoresponsables recherchant un mode de vie sain, qui réclament des ingrédients naturels qui soient approvisionnés de manière éthique

L’épuisement des ressources naturelles est à présent à l’ordre du jour du marché de la beauté, forçant ainsi les sociétés à adopter de nouvelles politiques et à modifier les processus. Cela va de la limitation des emballages et des déchets de produits à l’utilisation d’ingrédients durables et approvisionnés de manière éthique.

Provital a toujours proposé des solutions qui respectent l’environnement et en prennent soin. C’est aussi le cas d’Hydrafence™, auquel s’appliquent les politiques de développement durable. Tout d’abord, Provital est conscient de l’importance capitale de l’algue Lithothamniom calcareum pour l’écologie. Ces algues, que l’on trouve dans les bancs de maërl, abritent une flore et une faune d’une grande richesse et contribuent au maintien des niveaux de pH des océans. Pour cette raison, Provital s’est engagé à obtenir cet ingrédient par une récolte durable conformément aux normes de la  Convention OSPAR (Convention pour la Protection du Milieu Marin de l’Atlantique du Nord-Est).

L’efficacité d’Hydrafence dépend aussi de son mode d’action, une libération lente par une matrice hydrocolloïde constituée d’amylopectines du riz. En d’autres mots, on utilise un biopolymère produit à partir du riz pour libérer le produit. L’utilisation de biopolymères d’origine végétale a été controversée dans le passé quant à leur durabilité. Dans le cas du riz, la moitié de la population mondiale l’utilise comme ingrédient de base de leur alimentation. L’employer dans un but non alimentaire pourrait potentiellement interférer et mettre en danger de nombreuses personnes dans le monde alors que l’augmentation de la demande fait monter les prix. 

Chez Provital, nous utilisons les déchets produits par le raffinage de cette variété de riz afin de ne pas interférer avec son utilisation alimentaire et de contribuer à l’économie circulaire. De cette manière, on crée un circuit de recyclage valorisant dans lequel le déchet est utilisé pour générer des produits de valeur. Cette étude de cas de Provital démontre qu’il est essentiel d’agir de manière proactive pour s’assurer que l’approvisionnement en ingrédients et extraits est prévu en gardant à l’esprit la notion de durabilité, dans le but de créer un produit qui agisse comme un réparateur de barrière cutanée, mais aussi avec l’objectif plus large de préparer un avenir plus éthique et plus respectueux de l’environnement.

Laisser un commentaire

Pas encore de commentaire

Pas encore de commentaire pour cet article