Nous diffusons la beauté naturelle

La fabrication de produits cosmétiques pour le marché des produits de beauté et des soins personnels : Le protocole de Nagoya

La fabrication de produits cosmétiques éthiques respecte à la fois l’environnement et les personnes et communautés impliquées dans le processus de production. De plus en plus, les attentes des consommateurs vont au-delà des éléments superficiels et scrutent les comportements des marques à tous les niveaux. Sur le marché des cosmétiques, par exemple, cela s’est traduit par une demande accrue de transparence des ingrédients.

Les consommateurs ne se contentent plus d’exiger ces mouvements de la part des marques : ils sont prêts à passer à l’action. En fait, selon l’enquête mondiale Euromonitor de 2021, 17 % des consommateurs sont prêts à payer davantage pour des produits respectueux de l’environnement et de l’éthique, tandis que 9 % paieront davantage pour des produits issus du commerce équitable.

Dans le même temps, le concept de durabilité s’élargit pour inclure des actions ciblées. La même enquête a révélé qu’à la question « Parmi les activités suivantes, quelles sont celles que vous faites habituellement pour participer activement aux questions politiques et sociales ? », la majorité des participants ont répondu « acheter auprès de marques qui soutiennent des questions sociales et politiques qui correspondent à mes valeurs ». 

Ces tendances de consommation envoient un message clair aux entreprises : la fabrication de produits cosmétiques de manière éthique sera suivie par les clients. Pour atteindre cet objectif, les marques doivent rechercher des fournisseurs fiables, capables de fournir des ingrédients durables et éthiques. 

Continuez à lire pour découvrir comment Provital, en devenant le premier fournisseur d’ingrédients cosmétiques à respecter le protocole de Nagoya, a réussi à devenir un partenaire incontournable pour les marques qui cherchent à façonner leur propre chaîne d’approvisionnement éthique.

Le protocole de Nagoya : la clé de la fabrication éthique de produits de beauté 

Le protocole de Nagoya a été établi en 2002 dans le but de mettre en œuvre le partage juste et équitable des avantages découlant de l’utilisation des ressources génétiques, contribuant ainsi à la conservation et à l’utilisation durable de la biodiversité.

Ce protocole reconnaît la nécessité d’une législation internationale qui encadre un monde interconnecté où les entreprises se tournent vers la nature et les connaissances séculaires de l’humanité. Cela va de pair avec l’essor des produits de beauté et de soins personnels biologiques et naturels, également appelés biocosmétiques, réglementés par des certifications internationales. Parallèlement, les entreprises se sont portées garantes de la conservation de la biodiversité tout au long de la chaîne de valeur et l’essor des certifications de soins biologiques pour les marques privées afin d’apporter des solutions à des consommateurs de plus en plus conscients et informés.  

Le protocole de Nagoya reconnaît que les pays ont des droits souverains sur les ressources génétiques et les connaissances traditionnelles. Ainsi, lorsqu’une entreprise internationale s’intéresse à ces ressources pour développer des produits nouveaux et innovants, ces droits doivent être respectés. 

En somme, lorsque des avantages découlent de la recherche ou de l’utilisation commerciale, ils doivent être partagés de manière juste et équitable avec le pays qui fournit les ressources.

Biocommerce éthique

Plus de 100 pays ont adhéré à ce protocole, créant ainsi un contexte de biocommerce éthique qui garantit une plus grande transparence dans la traçabilité des produits finis, tout en renforçant les relations entre les fournisseurs, les entreprises et les clients. 

Conformément à notre engagement d’aider les entreprises à construire une chaîne d’approvisionnement éthique, Provital est le premier fournisseur mondial d’ingrédients cosmétiques à obtenir le Recognized Certificate of Compliance (IRCC) (Certificat de Conformité Internationalement Reconnu (IRCC)) du Access and Benefit-Sharing Clearing-House (ABSCH). En d’autres termes, nous sommes la première entreprise de notre secteur à détenir le certificat officiel qui confirme que notre société répond aux exigences du protocole de Nagoya.

Un exemple de chaîne d’approvisionnement éthique : “Mujeres y ambiente”, un projet Provital souscrit à Nagoya

Le projet Mujeres y ambiente a permis à Provital de devenir le premier fournisseur d’ingrédients cosmétiques à satisfaire aux exigences du protocole de Nagoya.

Alors que nous travaillons à produire et à vendre des ingrédients actifs pour l’industrie cosmétique à partir de sources végétales, nous acquérons des plantes dans le monde entier. Cependant, notre priorité est la fabrication de produits cosmétiques de manière éthique et fiable, et nous essayons donc d’être en contact direct avec les agriculteurs.

Mujeres y ambiente

Le projet Mujeres y ambiente en est un véritable exemple. Il a été fondé par Doña Eulalia Moreno et ses deux filles dans le but d’améliorer les moyens de subsistance des communautés agricoles locales par le biais d’une micro-entreprise axée sur la culture durable de légumes et de plantes médicinales et aromatiques.Le projet se concentre activement sur le toronjil ou agastache mexicana, une plante indigène du Mexique que nous utilisons pour notre Agascalm™ actif.

Grâce à ce projet, nous nous assurons de contribuer à promouvoir l’autonomisation des femmes et les économies locales et durables. Ainsi, notre usine de production au Mexique 

constitue des équipes locales qui se concentrent sur la formation et les infrastructures, ce qui permet également à la communauté d’augmenter ses revenus et son développement économique.

Le projet « Mujeres y Ambiente » est devenu un projet d’agriculture durable et sociale qui intègre également des processus de recherche et d’éducation. Tout cela se traduit par la promotion de l’approvisionnement éthique local, de la biodiversité et de la culture durable.

L’engagement de Provital pour la fabrication de produits cosmétiques éthiques va au-delà de ce projet primé. Par exemple, nous avons également partagé nos bénéfices avec les détenteurs des connaissances traditionnelles de l’Afrique afin de construire notre principe actif Affipore™. 

Provital est ainsi devenu le partenaire idéal pour les entreprises qui souhaitent fabriquer leurs propres produits de beauté de manière éthique.

Laisser un commentaire

Pas encore de commentaire

Pas encore de commentaire pour cet article