Nous diffusons la beauté naturelle

Pourquoi la révolution de la technologie cosmétique gagne du terrain

La technologie a toujours fait partie intégrante de la démarche d’amélioration de notre qualité de vie – des appareils intelligents à la technologie cosmétique innovante, la technologie améliore nos vies depuis des décennies. Nous allons maintenant encore plus loin : la tendance  ‘Au-delà de l’humain’ montre que les consommateurs acceptent de plus en plus l’intelligence artificielle. Si les progrès de l’intelligence artificielle sont toujours en cours en termes d’accès et de confiance, les gens adoptent de plus en plus l’intelligence artificielle (IA) pour un meilleur confort et bien-être. Tournée vers l’avenir, la Génération Alpha ne fera plus de réelles distinctions entre les mondes virtuel et réel.

L’idée que l’IA améliore notre qualité de vie étant de plus en plus acceptée, la tendance ‘Au-delà de l’humain’ commence à évoluer en parallèle avec les préoccupations sociales des consommateurs. Bien sûr, la technologie progresse, mais tout autant que notre préoccupation au sujet de l’environnement et de nos communautés, et notre volonté de créer une société plus inclusive. Dans chaque domaine, les consommateurs veulent se voir proposer des produits personnalisés, qui les reconnaissent en tant qu’individus – et le secteur de la beauté n’est pas une exception. Mais comment l’IA permet-elle une plus grande personnalisation dans le domaine de la beauté ? Et pourquoi les produits issus de la technologie cosmétique basée sur l’intelligence artificielle gagnent-ils tant de terrain à présent ?

New Call-to-action

La technologie cosmétique redéfinie

À de nombreux égards, les sociétés de technologie cosmétique existent depuis des décennies. Par exemple, les géants de la cosmétique ont intégré les ‘big data’ dans leur stratégie R&D depuis quelque temps déjà. En intégrant des algorithmes intelligents dans leurs bases de données, ils peuvent analyser les habitudes d’achat et le comportement des consommateurs pour créer des produits sains, efficaces et performants qui, – et c’est le plus important – répondent à la demande. 

C’est cependant seulement maintenant que le domaine décolle. Selon des prévisions, le marché devrait dépasser les 34 milliards de dollars d’ici 2024. Nos vies deviennent de plus en plus dépendantes de la technologie, et les produits de soin de la peau ne font pas exception. Essentiellement basés sur l’IA et les concepts de technologie cosmétique, un grand nombre d’applis et d’appareils  sont apparus permettant de diagnostiquer, surveiller et évaluer la peau des personnes. Avec ces données, de tels appareils génèrent des traitements et des recommandations uniques – à la croisée entre des produits de technologie cosmétique et la personnalisation.  

L’IA et l’hyper-personnalisation: les clés de la technologie cosmétique

Pour tous les secteurs d’activité, un ‘service personnalisé’ est reconnu comme un gage de qualité . C’est parce que les consommateurs veulent être considérés, traités et reconnus comme des individus à part entière, malgré l’expansion rapide des marchés modernes. D’après Forrester, 77% des consommateurs ont choisi ou voulu payer plus pour une marque offrant une expérience client personnalisée

Bien sûr, l’intelligence artificielle est essentielle pour avoir une connaissance plus fine des besoins des consommateurs. Pour offrir ces expériences hyper-personnalisées, l’industrie des cosmétiques et des soins personnels continue de se tourner vers la technologie. Avec l’IA et les big data, les marques de technologie cosmétique sont capables de cibler certains publics spécifiques.

Par exemple, l’inclusivité est un sujet sensible dans le domaine de la beauté. Cette question est particulièrement importante pour les nouvelles catégories de consommateurs comme les Générations Z et Alpha, qui recherchent des produits non genrés, éthiques et inclusifs. Les grandes marques de beauté ont répondu rapidement en recrutant des ambassadeurs masculins et en lançant des gammes de cosmétiques non genrés.

Cibler les préférences des consommateurs avec des produits de technologie cosmétique

Il est cependant important de nuancer. Par exemple, les consommateurs latinx sont devenus un segment très puissant pour le secteur de la beauté. A présent, 45% des femmes latinx nées aux États-Unis ont moins de 18 ans, et représentent une énorme opportunité pour les marques de cosmétiques et de soins personnels. Ceci dit, considérer ce groupe comme homogène serait une erreur ; en ne prenant pas en compte la dynamique complexe de la culture et du patrimoine, les marques risquent de perdre ce segment clé. C’est là que le rôle des sociétés de technologie cosmétique devient essentiel, avec une démarche axée sur l’IA et l’hyper-personnalisation  : les consommateurs latinx représentent un groupe diversifié et les marques ont besoin de la technologie pour mieux connaître les exigences spécifiques de chacun.

C’est pour cette raison que Provital a utilisé la technologie IA pour développer  Wonderage™. Actuellement, les femmes de plus de 60 ans se sentent exclues de nombreuses campagnes beauté : un taux incroyable de 70% souhaite voir plus de contenus beauté visant spécifiquement leur tranche d’âge (AARP, 2019). Le marché de la beauté pour femmes mûres est extrêmement lucratif, mais également très fragile ; non seulement les femmes âgées pensent qu’elles n’ont pas accès à des produits personnalisés, mais elles souhaitent des soins efficaces. 

Pour répondre à ce défi, Provital a utilisé des  ingrédients naturels puissants pour offrir efficacité et sentiments de bien-être. Nous avons ensuite contrôlé l’efficacité de la formule sur des volontaires en utilisant la  technologie-IA qui a quantifié leur réponse émotionnelle aux effets du produit.

Technologie cosmétique : être intelligent, être inclusif

Les nouvelles cibles comme la Génération Alpha représentent un marché important de consommateurs qui sont exigeants à l’égard de l’industrie cosmétique. Ils veulent des produits qui soient inclusifs et complètement personnalisés. De la même manière, les segments lucratifs comme les consommateurs d’âge mûr  souhaitent une plus grande reconnaissance de la part du secteur cosmétique. Pour les marchés dynamiques et en expansion rapide, la technologie est la clé et le secteur de la beauté investit plus que jamais dans la technologie artificielle. La technologie cosmétique est à la base de la personnalisation – c’est pour cette raison que Provital place l’innovation au premier plan de sa stratégie.

New Call-to-action

Laisser un commentaire

Pas encore de commentaire

Pas encore de commentaire pour cet article