Nous diffusons la beauté naturelle

Comment les marques de produits de beauté peuvent-elles adopter diverses technologies cosmétiques dans un contexte post-COVID-19?

Le COVID-19 a modifié, de manière significative, le comportement des consommateurs de plusieurs manières. Afin de répondre à ces changements et d’être à l’écoute de ces avancées, les marques de beauté et soins personnels ont transformé leurs stratégies. L’adoption de diverses technologies cosmétiques et de communications numériques est devenue une pièce maîtresse de toute nouvelle stratégie sur le marché de la beauté. 

Face à une crise économique et sanitaire mondiale qui a provoqué une incertitude et une détresse sans précédent sur le marché, les marques de produits de beauté sont contraintes de s’adapter aux nouveaux comportements des consommateurs qui s’appuient résolument sur les technologies cosmétiques pour effectuer chaque transaction : de la communication avec les marques à l’achat des produits.

Comment les diverses technologies cosmétiques ont changé le marché des produits de beauté

Avant la crise du COVID-19, les marques étaient déjà en train de changer leurs modèles de communication avec les consommateurs en raison de l’essor de la technologie numérique, en passant à un paradigme bidirectionnel : les marques communiquent leur message aux clients mais ceux-ci répondent aussi, tout en interagissant avec d’autres utilisateurs.

Mais après 2020, des transformations plus profondes ont suivi : 

  • Avec les fermetures de magasins, la mise en œuvre de stratégies numériques de vente au détail efficaces est devenue essentielle. En fait, comme l’indiquent les données recueillies par McKinsey, la plupart des grands marchés de l’industrie de la beauté ont connu une baisse des achats en magasin, qui représentaient 85 % des achats de produits de beauté avant la crise du COVID-19. À l’opposé de cette baisse, les détaillants disposant de plateformes de commerce électronique et en ligne font état de ventes deux fois plus élevées qu’avant la crise COVID-19, bien qu’une croissance entre 20 et 30 % soit plus courante.
  • En période d’incertitude, les utilisateurs recherchent un contenu authentique, des messages de confiance et des relations avec les marques. 
  • Avec la mise en place de mesures de distanciation sociale, le divertissement et l’éducation numériques sont devenus la norme. C’est en partie pour cette raison que le streaming en direct et les chats numériques ont pris le dessus. 

Étapes à suivre pour que les marques de produits de beauté deviennent des leaders dans le contexte des diverses technologies cosmétiques

1. Créer une communauté 

Les marques peuvent favoriser une communication ouverte entre des consommateurs partageant les mêmes idées en utilisant les innovations technologiques : qu’il s’agisse d’événements diffusés en direct, de discussions ouvertes ou de contenu interactif, les consommateurs récompensent les entreprises qui vont au-delà de la communication à sens unique grâce aux technologies.

2. Créer des expériences omnicanales

Les stratégies omnicanales consistent en la capacité de s’engager avec les clients et les prospects à travers différents canaux de communication (médias sociaux, email, chatbots de sites web…) tout en offrant des expériences client personnalisées et sans friction. Dans un monde post-COVID-19, où règnent diverses technologies, les marques doivent adopter les canaux qui fonctionnent pour communiquer avec leurs clients et offrir une satisfaction client exceptionnelle sur tous ces canaux.

3. Innover et se diversifier : engager les consommateurs avec la beauté numérique

L’expérimentation de la technologie cosmétique gagne du terrain parmi les marques de beauté les plus populaires. De la réalité artificielle et virtuelle aux apps qui analysent l’état de la peau et recommandent des produits, il s’agit d’innover et de se démarquer des formules usées.

Le rythme de l’innovation s’est accéléré et il est plus difficile pour les marques de projeter originalité et différenciation. Le temps qui s’écoule entre la conception du produit et le consommateur s’étant considérablement raccourci, les marques ont du mal à fournir l‘innovation constante que les consommateurs ont appris à attendre. 

Dans le même temps, l’innovation n’a jamais été aussi facile à réaliser, pour autant que les marques se concentrent sur les bonnes tendances et les bons fournisseurs, tout en étant capables de communiquer par le biais de stratégies marketing appropriées.

Prenons l’exemple d’HYDROMANIL™. 

Cet ingrédient actif, développé par Provital, fusionne les consommateurs soucieux de leur santé, les tendances de la beauté botanique et a été récemment retesté pour donner une nouvelle orientation à sa technologie matricielle afin de générer une solution pour le marché actuel des produits de beauté. 

HYDROMANIL™ répond aux diverses tendances technologiques actuelles sur le marché des produits de beauté et soins personnels car il fournit une hydratation immédiate et un équilibre bactérien via une technologie matricielle 3D exclusive.

La technologie 3D Matrix de Provital fournit une injection multicapillaire qui capture des composés à hydratation intensive extraits de la plante andine Caesalpinia Spinosa. La technologie cosmétique les libère ensuite de manière séquentielle, générant une diffusion soutenue de l’ingrédient qui fournit un niveau optimal d’hydratation à la peau, tout en inhibant la formation du biofilm, maintenant ainsi l’état des bactéries commensales résidentes. 

En d’autres termes, HYDROMANIL™ et sa technologie exclusive 3D Matrix fonctionnent en libérant des galacto-manno-oligosaccharides dans la couche cornée de manière séquentielle. Parallèlement, il crée également un effet filmogène à la surface de la peau, afin de réguler l’effet final de l’hydratation combinée (immédiate et cumulative) et du maintien des bactéries commensales de la peau dans son état naturel.
Il devient ainsi l’exemple parfait de la façon dont les marques peuvent adopter la beauté numérique tout en ne fermant pas la porte à d’autres tendances importantes telles que la demande du marché de la beauté naturelle et propre.

Laisser un commentaire

Pas encore de commentaire

Pas encore de commentaire pour cet article