Nous diffusons la beauté naturelle

Cellules souches végétales – Une science de la beauté inspirée par la nature

On trouve des cellules souches dans tous les organismes multicellulaires. La régénération des plantes au niveau cellulaire et tissulaire est un processus unique : les cellules souches des plantes peuvent stimuler et régénérer les plantes après une blessure. Elles peuvent se reproduire par autorenouvellement et ont également la capacité de générer des cellules différenciées. Ces propriétés uniques des cellules végétales ont récemment suscité un intérêt concernant le développement de nouveaux produits cosmétiques. On observe des changements significatifs au niveau de la peau humaine lors de l’utilisation de cosmétiques topiques dérivés de cellules souches végétales.

Biocosmétiques – L’évolution des soins naturels de la peau

Les cellules souches des plantes sont à l’origine de la croissance de l’organisme. C’est pour ça qu’ elles font partie des biocosmétiques d’aujourd’hui. En outre, les créations de beauté d’aujourd’hui doivent aller plus loin. Étant donné qu’actuellement les consommateurs recherchent quelque chose de sûr, le mouvement de la beauté naturelle a une répercussion considérable sur l’industrie. Les consommateurs sont de plus en plus conscients des ingrédients, puisque 44 % d’entre eux reconnaissent que les ingrédients naturels sont plus sûrs que les synthétiques.

New Call-to-action

Après l’éclatement du Covid-19, les gens ont commencé à réfléchir encore davantage à la relation entre la science et la nature. Lors de la “Mintel’s Big Conversation” de 2020, les experts ont convenu que, si nous voulons préserver une planète durable, nous devons transformer l’industrie mondiale des aliments et des boissons au cours des dix prochaines années. La science et la technologie évoluent au fil des ans et contribuent à rendre l’industrie alimentaire et des boissons plus durable. Cependant, les consommateurs modernes sont sceptiques à l’égard de la science. Ils évitent tout ce qui est synthétique et recherchent des solutions plus naturelles.

La nature elle-même peut apporter certaines réponses, mais seulement avec l’aide de l’homme. Nous devons préserver l’avenir des ingrédients dont nous disposons en utilisant des bioproduits et en explorant la diversité des « nouveaux naturels » qui ne sont normalement pas utilisés pour l’alimentation ou les matériaux.

La science devrait nous fournir de nouvelles ressources à l’avenir. Il ne s’agit pas seulement de reproduire des ingrédients naturels, voire des organes, en laboratoire et d’utiliser la science pour améliorer les rendements, mais aussi de permettre aux humains d’utiliser l’énergie de manière plus innovante et de cultiver dans de nouveaux lieux inhospitaliers ou urbains.

Ingénierie de la peau – La beauté high-tech

L’ingénierie de la peau ou des tissus est une discipline biomédicale qui a beaucoup progressé au cours des 30 dernières années. Elle utilise une combinaison de cellules, d’ingénierie, de méthodes, de matériaux et de facteurs biochimiques pour restaurer, maintenir, améliorer ou remplacer différents types de tissus biologiques.

Les processus biologiques de notre corps ralentissent avec l’âge, et notre peau ne fait pas exception. Avec le temps, la peau perd de sa douceur et de son aspect soyeux. Les signes du vieillissement, tels que la diminution de l’élasticité, les rides et la structure du microrelief qui devient anisotrope, font que le derme perd en densité. Les fibroblastes perdent une partie de leur fonctionnalité en réduisant leur capacité à proliférer et les fibres de collagène et d’élastine deviennent rares et désordonnées. La conséquence de ce phénomène est que la matrice extracellulaire devient désorganisée et instable, d’où la perte de votre apparence jeune.

Science et nature – Deux mondes, un seul objectif

Selon les dernières recherches, les ingrédients naturels sont un moyen bien plus préférable de traiter la peau. Aujourd’hui, les gens mangent et vivent de la même manière et ils privilégient les ingrédients dans chaque aspect de leur vie. L’utilisation d’ingrédients naturels dans les soins du visage est assez élevée (64% des femmes), mais seules 15% d’entre elles achètent uniquement des produits de soins du visage naturels ou biologiques. Lorsqu’il s’agit d’un mélange de marques ordinaires et naturelles/organiques, le pourcentage est légèrement plus élevé (34%), ce qui nous montre que l’inclusion d’ingrédients naturels est plus importante que la certification biologique.

De nos jours, les consommateurs accordent plus d’attention à ce qu’un produit contient qu’à ce qui en est exclu, et c’est pour cette raison que l’utilisation des produits free-from est désormais plus faible.

Cellules souches d’orange – magiques et pourtant naturelles

Les cellules souches d’orange peuvent organiser, restaurer et redensifier la structure interne de la peau pour la faire paraître plus jeune. Ces cellules souches végétales constituent l’élément principal de Citrustem. L’orange, en tant que produit largement consommé dans l’industrie alimentaire, est une source durable et écologique et absolument traçable sur toute l’année.

Des tests in vitro montrent que Citrustem augmente la synthèse de gènes clés qui améliorent la structure de la matrice extracellulaire : collagène VI, élastine et ADAMTS2. Il stimule également la prolifération des fibroblastes et maintient ainsi l’intégrité du derme à un niveau élevé.

Après seulement 2 mois d’utilisation de Citrustem, le derme semble mieux organisé et la peau paraît plus jeune. Il contribue à l’effet anti-âge global, la peau est plus ferme, plus douce, les rides sont moins visibles et l’aspect général est renouvelé de sorte que la peau retrouve l’élasticité qu’elle avait il y a 12 ans.

New Call-to-action

Laisser un commentaire

Pas encore de commentaire

Pas encore de commentaire pour cet article